Sténose bilatérale des artères linguales – une complication rare et tardive de la chimio-radiothérapie

Publication date: September 2017
Source:Annales françaises d’Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 134, Issue 4
Author(s): F. Holtz, Y. Monnier, U. Borner, L. Nisa
IntroductionL’atteinte des artères carotides suite à la radiothérapie (RT) est un facteur de risque établi pour le développement d’atteintes cérébro-vasculaires avec risque ultérieur d’accident vasculaire cérébral ou accident vasculaire cérébral transitoire. En comparaison, l’atteinte de petits vaisseaux cervicaux suite à la RT est une complication plus rarement décrite.Présentation de casNous rapportons le cas d’un patient de 61 ans qui a développé une nécrose linguale partielle 4 ans après chirurgie et radio-chimiothérapie postopératoire pour un carcinome épidermoïde du plancher buccal. Un CT-scan avec injection de contraste a confirmé l’occlusion totale à subtotale des deux artères linguales. Le débridage chirurgical de la nécrose a permis une guérison complète des lésions.DiscussionL’atteinte des petits vaisseaux est une complication possible chez les patients irradiés pour des carcinomes de la région cervico-faciale. Bien que le risque de développement de telles complications n’ait pas de rapport direct avec la dose totale de RT, de plus hautes doses semblent accélérer le développement de lésions vasculaires. Les praticiens devraient garder en tête la possibilité de telles complications, surtout auprès des survivants au-delà de 5 ans.

from # & – All via ola Kala on Inoreader http://ift.tt/2uQXAXX

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s